Prenez les Cullen, ajoutez-y un mariage raté, les Volturis et vous obtiendrez twilight-trahison...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ Citation : "Tu chopes, tu bouffes et t'effaces"
♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 132
♪ Je vis à : Forks
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Il ny a que moi dans ma vie
♪ Sur l'avatar? : Ian Somerhalder
♪ Copyright : miles
♪ Double compte : Meg' Miley Hope
♪ Derrière l'écran : Guess who

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder! Sam 7 Avr - 15:38





Julian Luc Williams
>> FEAT Ian Somerhalder

NE LE 27/07/1384A LONDRES J'AI 20 ANS. J'HABITE A FORKS COTE COEUR JE SUIS TRES CHARGE... . JE SUIS HETEROSEXUELET JE FAIT PARTIT DE LA FAMILLE WILLIAMS



>>SEXY AND I KNOW IT !


--> CARACTERE
Julian est une personne difficile à satisfaire complètement. Il a un eprit mesquin et pervers qui ne plait pas à tout le monde, et ça l'arrange pas mal. l n'a jamais aimé qu'on lui discte sa conduite. Il peut épprouver du respect, mais ne pensez pas qu'il va se laisser pour autant se marcher sur les pieds. Non Julian est le genre de personne qui crache sur la tête des gens. Il a une grande estime pour sa personne, mais porte aussi un interet à sa famille. Pour lui, "les humains son tous des inutiles, ils ne sont que de passage, ne comprenne pas l'existence ou croient la comprendre, se ne sont que des vermines qu'on oubliera demain..." Il parrait cruel a beaucoup des gens, seulement sa soeur est persuadée qu'il se créé une image pour ne pas montrer le bon Julian... Notre jeune homme est aussi connu pour avoir une réputation de coureur de jupon et avec tout le sarcasme qu'il puis y avoir il affirme que la seule chose qui lui arrive vraiment à la cheville c'est sa b***! Il se fou pas mal de se que peuvent bien penser les gens à son sujet, mais n'hésite pas à recadrer quiconque nuierait à sa famille, en particulier à sa soeur Lily qui est tout pour lui. Côté coeur, ne vous emballez pas mes demoiselles, Julian n'est pas à le recherche du grand amour, encore moins d'une mortelle... La simple présence de sa soeur lui suffit, mais ça ne veut pas dire pour autant que c'est le néant... bien au contraire. Il parle courrament neuf langues, a passé son bac, juste pour le fun, et possède un don inégalable. Julian peut contrôler l'esprit des gens et leur faire faire tout se qu'il veut, sur le coup il ressent aussi leurs émotions pendant un bref instant, mais ne déchifre pas leurs pensées pour autant. Il ne porte que de l'interet à se qui mérite de l'attention, adore s'amuser (à sa façon)
--> PHYSIQUE
Julian est un bel âtre, BeauGosse dans tous les détails. Ses yeux bleus d'un liquide bleu clair dégage une intensité de confiance, seulement, son sourire mesquin et sadique nous prouve du contraire. Il possède une facette sur la joue droite (pas besoin d'argumenter, ce n'est qu'une facette), ses cheveux désordonés lui donne un côté sexy et irrésistible. Du haut de son mètre soixante dix huit, il arbore un corps angélique digne de la mythologie grèque. Il met ses muscles en valeur en portant des Tshirt (blanc) moulant avec un jean noir. Parfois il varit, optant pour une chemise noire ou bleu marine, mais il ne se sépare jamais de sa veste en cuir, et encore moins de ses Ray-Ban chéries! Il a un tatouage situésur le haut de son épaule gauche, écrit en scripte d'une belle écriture. Sa soeur lui a gravée son prénom sur la chair, grimpant légèrement sur le bas de sa nuque. Il porte une alliance identique à celle de sa soeur. De plus se loge à son cou une magnifique amulette lui venant de sa soeur de sang qui elle même l'avait héritée de sa mère. C'est en gros une des rares choses auxquels notre tombeur est sensible.


>> QUI MANIPULE CE PANTIN?

ON ME SURNOMME MILES ET J'AI 17 ANS. J'AI TROUVER TWILIGHT-TRAHISON PAR MA SALOPETTE ET J'AI DECIDER DE M'Y INSCRIRE PARCE QUE J'AIME MON PERSO! ON POURRA ME VOIR GEEKER 3/7 JOURS. JE JURE AVOIR LU LE REGLEMENT! TU NE ME CROIS PAS?! TIENS REGARDE: validé ! (a) POUR FINIR J'AIMERAIS DIRE I THINK THAT MY PERSO IS SO SEX!



© Crédit-Css Cind-aie, toute reproduction ou inspiration sera considéré comme du PLAGIAT! Merci de respecter mon travail.



Dernière édition par Julian L. Williams le Ven 13 Avr - 12:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws/
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ Citation : "Tu chopes, tu bouffes et t'effaces"
♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 132
♪ Je vis à : Forks
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Il ny a que moi dans ma vie
♪ Sur l'avatar? : Ian Somerhalder
♪ Copyright : miles
♪ Double compte : Meg' Miley Hope
♪ Derrière l'écran : Guess who

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder! Mer 11 Avr - 4:17

>>I WAS A BG, I'M ALWAYS IT, BUT NOW I'M A BLOODSUCKER TOO...



Avant j'étais mortellement craquant
Julian Luc Alexander Williams est né d'une famille aux grands moyens , Dimanche 27 Juillet 1384 dans la petite bourg de Liverpool en Angleterre. Julian tiens sa grande beauté de sa mère, Meredith Juliet White Williams , la célèbre femme du medecin Carl James Williams. Madame White retenait l'attention de quiconque se trouvait sur son passage, c'était une femme raffinée qui faisait des envieux. Julian a quatre ans de différence avec sa petite soeur, Sara . Elle est la copie parfaite de sa mère, ses cheveux blonds lui descendent jusqu'au milieu du dos, ses yeux bleus, similaires à ceux de sont frères sont d'un bleus clair incroyables. Julian a toujours était un grand frère et un fils model, défendant ses interets et sa famille. Comme tout enfants de riches, Sara et Julian étaient suivient par un professeur qui leur enseignait l'astronomie, les mathématiques, la phylosophie et tout se qui pourrait être égal à l'ennuyement. A la difference de sa soeur, Julian n'était pas unee tête d'ampoule bien qu'assez intelligent pour avoir son diplome. Les deux personnes s'entendaient parfaitement, et plus d'une fois Julian a défigurés des mecs qui osaient regarder sa soeur avec un sourire trop large, qui osaient la siffler, ou tout simplement ceux qui osaient dire qu'elle était lunatique. C'est d'ailleurs se que Sara reprochait à son frère, elle se fichait de l'avis des gens, mais comme tout grand-frères, Julian ne cherchait qu'à préserver sa petite soeur. Si Julian n'aimait pas les cours, il aimait le sport et en particulier le rugby. Avec son physique incroyable, Julian a eu de nombreuses petites amies sans toutes fois les aimer pour autant, il n'a jamais eu un sentiment de milliers de papillons se battant dans son ventre en plongeant ses yeux dans les siens, et n'a jamais resssentis les feux d'arifices en posant ses lèvres sur les siennes... Certaines d'entre-elles se croyant au sommet du podium dans l'estime de Julian se sont pris des rateaux en humiliant publiquement sa soeur, il n'a d'ailleurs pas hésité à les foutres à la porte de ses propres mains. L'année des sieze ans de sa soeur, un bal était donné en son honneur sur la proprieté des Williams. Sa soeur était resplendissante, vêtu d'une robe verte élégante, sa poitrine était réhaussée, ses cheveux remontés. Tout se passait bien durant cette soirée, Mr Williams avait quité le bal pour rendre visite à un patient, alors que Mme Williams veillait à se que tout soit en ordre. Julian lui, flanqua la raclée de sa vie au fils du Lord de je ne sais ou, qui avait entrainait sa soeur prêt de l'étant avec un autre couple. Joseph s'il ses souvenirs sont bons... il avait forcé sa soeur à l'embrasser et commençait à passer sa mains sous ses bats. Le lendemain, le pauvre gamin étiat mal en point et ne pouvait sortir de chez lui pendant trois mois à cause d'une fracture des côtes. Deux semaines après l'incident, Julian fut engagé dans l'armée Anglaise, c'était un des moments les plus durs de sa vie, n'aimant pas se laisser marcher sur les pieds, il avait fracassé plus d'un mec, se faisait battre de coups en guise de punitions par les commandants responssable de sa personne. Un jour, l'Angleterre décrata la guerre aux Prusses, les combats étaient rudes, les morts gisaient par milliers sur le sol Anglais, les hurlements se faisaient entendre de partout, des femmes étaient violées, des maisons brulaient, les parents Williams furent tués dans un incendie, et Sara elle s'était fait rattrapée par les Prusses. Julian avait éssayé de sauver sa soeur, mais c'étiat sans compter le fait qu'une bombe explosa un peu plus loin et le projeta contre un arbre ou ses côtes se brisèrents, sa peux étaient méchament entaillées, et remplies d'éclats de roches. Après... il n'y eu que la douleur, le feu, un carnage infernable qui ne cessait pas de s'embéllir, puis le néant...


Aujourd'hui je le suis éternellement
Un oeil s'ouvrit, rien ne semblait clocher dans le ciel... des milliards de particules grises et noirs voltaient dans l'air qui était sombre. Autour de lui, le silence règnait, tout était mort, brulé, remplit de ses couleurs noirs des cendres et rouge des flammes. mal grès le noir de la pénombre Julian distinguait tout se qu'il s'y passait. Et son estomac gronda, se retracta sur lui même créant une douleur dans le ventre du jeune homme, ainsi que dans sa machoire qui le faisait s'ouffrir. Un peu plus loin il entendit un bruit et se retourna d'un coup. Il reconnu un visage, une jeune demoiselle qui avait trainé le soir de l'anniversaire de sa soeur... SA SOEUR! Il fouilla autour de lui, se mit à hurler son nom pour la retrouver mais rien de telle. Il sentit une main s'applatir sur son bras et regarda la jeune fille. Quand il jaugea le bras de la brunette entaché de sang, il ne put s'empêcher de fixer la plaie, il sentit son visage se tranformer et entendit la fille hurler de peur avant de lui enfoncer ses crocs dans le coup. Tellement assoifé, il ne se rendit pas compte qu'il venait de lui tordre le cou. La tête de la jeune femme alla s'écraser par terre. Et c'est avec terreur que Julian se rendit compte de son acte, s'agenouillant prêt du corps de la femme, essayant de remplacer sa tête sur ses épaules en vain, il s'excusait cent fois, peut-être même mille! Puis un sentiment de colère le submergea, et il courut à toute vitesse, suivant l'odeur des Prusses. Décapitant une centaine de personnes, traverssant des assauts lancés par les Anglais aux prusses et vice versa, Julian arriva à Londres en 5 min, un phénomène inconssevable pour un être... humain... Il était devenu un monstre. Quel terme associait-on à se qu'il était? Un démon? Le diable? Il l'ignorait... tout comme la raison pour laqu'elle il était devennue cette chose. C'est à l'ordre, dans la place publique qu'il retrouva sa soeur, il combattit les troupes ennemis pour la rejoindre et avait la tête qui tournait avec tout le brouah autour de lui, l'odeur du sang... Il attrapa la main de sa soeur avec un grand effort pour ne pas regarder son visage qui devait être térrifié par celui de son frère, mais aussi pour ne pas regarder les deux veines ultra visible qui criaient "JULIAAAAN, JULIAAAN! Alors qu'il l'entrainait loin du carnage, des coups de feus retentirent, par dizaines. Des balles vinrent s'applatir dans leurs dos. Les deux derniers Williams tombèrent nettent au sol, cependant, aucune égratinure n'était apparente sur le corps de Julian, il releva la tête vers sa soeur, ses cheveux blonds avaient leurs pointes dans du sang, son sang. Sa machoire le tortuera de nouveau, et il se jeta sur sa soeur, s'allongeant au dessus d'elle pour qu'aucune balle ne la touche de nouveau, seulement, elle en avait une au beau milieu de la poitrine. Un vide se fit ressentir à travers le jeune homme, il redresa doucement sa soeur, ne prêtant plus aucun interets aux troupes adverses qui lançaient un assaut contre eux, voyant qu'elle ne reagissait pas, il la secoua -rien- il retenta l'opération, un peu plus fort cette fois, posa sa main sur sa pointrine pour stoper l'émoragie, seulement c'était trop tard. Le jeune homme pleura, mais se battait avec rage pour sauver sa soeur, il tenta un massage cardique, seulement rien, c'était la fin... [...] Après volé un cercueil à un paysans, Julian enterra sa soeur sur le haut d'une coline, leur endroit à eux ou ils rêvaient de nouvelles inventions, parlaient de la vie, échangeaient des idées et riaient aux éclats. Pendant quatres semaines il ne se nourrit pas, il restait prêt de la tombe de sa soeur et veillait sur sa tombe. Sa machoire lui faisant horriblement mal, quand il y eu des passants, il ne put s'empêcher de leur sauter dessus, tuant le groupe de personnes. C'est ainsi qu'il se rêvella être une machine à tuer. C'est en cette année 1404, que Julian arrêta de vivre officiellement en tant qu'humain, et continua de survivre en tant que Vampire. Sa soeur avait perdu la vie à seize ans, lui découvrait l'éternité à ses vingt ans.
***
Les années passèrent, et Julian ne se lassait pas de tuer, privilégiant les hommes de son âge, en particulier les soldats militaires, et surtout les Prusses, plus connus sous le nom de Russes aujourd'hui.


Je suis né l'année de mes 20 ans.

"Ti libero di tutte le tue sofferenze, hai adesso, solamente la vita per piangere!" Julian avait entendu cette phrase lors de son nouveau reveil, pour une fois, se qu'on lui avait enseigné lui était bien utile,"Je te liberes de toutes tes souffrances, maintenant, tu n'as que la vie pour pleurer!" qui pouvait bien lui avoir soufflé ces mots? Peut importe, il ne voulait pas se fatiguer à se creuser la tête pour quedal. Avec les années, il se rendit compte qu'il avait le don de controler les esprit des gens et pouvait leur faire faire se qu'il souhaitait. Bien des fois Julian c'est amusé à les faire souffrir, obligeant même parfois ces gesn à commetre des meurtres, c'était pour lui sa façon de venger sa soeur qui avait était tuée de sang froid. Il se porterait donc comme tel. Un joue alors qu'il était auprès de sa soeur, un couple avec un bambin virent le déranger pour lui demander le chemin. Julian les joints à sont picnique... Déposant les cadavres au sol, il attrapa la petite fillettes de quatre ans pour lui planter ses crocs, car il n'y a pas plus pur et de plus savoureux que du sang d'enfants, seulement, la petite robe verte qu'elle portait, et la façon dont celle-ci le regarda lui rappela sa soeur, il la prit dans ses bras et lui demanda d'oublier se qu'elle venait tout juste de voir, et retrouva sa tante avant de la déposer dans un des lits de la maison. Angélique, c'était son petit prénom... les années avaient passées, et il continuait de vivre comme il le faisait, tout en veillant sur l'enfant qui grandissait de jour en jours. Ses cheveux étaient noirs et lisses, ses yeux marrons n'avaient rien d'extraordinaires, mais elle avait une aisance dans sa personnes qui lui rappelait sa soeur. Un jour il vint à lui parler, sans trop savoir comment, et il continua à la fréquenter, tomba pour la preimere fois sous amoureux. C'était en 1530, Julian avait en ce jour 146 ans, elle en avait dix huit, après avoir passé un an à son côté, elle lui avoua qu'elle savait qu'il n'était pas humain, mais ça ne changeait rien... c'était son ami... "son ami..." Angélique, avait déjà un fiancé, bien qu'elle ne l'avait pas choisis, elle se forcait à l'aimer et Julian essayé de la raisoner. Un jour alors que ce morveux avait trop bu en soirée, il se mit à agrecer Angélique, de la meme façon que Sara l'avait était, Julian le fracassa contre un arbre et un coup de feu retentit, venant de nul part, Julian voyait dans la pénombre un homme courir , alors que Angelique se jetait au pied de son fiancé, il allait mourir, son poux se faisait de plus en plus faible, et Angelique supplia Julian de le transformer en vampire pour qu'il survive, seulement, il ne fit rien de tel, et elle lui demanda de s'en aller. Tous les papillons qu'il avait ressentit pour elle mourraient lentement et un par un par des coups assenants dans son corps. Le jour de sa mort, Julian se rendit à son enterement, puis il quita le territoire ayant rencontrés une famille composée de deux vampires, Julian en était le troisème. Le temps passé et ils recrutèrent deux nouvelles filles, dont Lily, sa nouvelle soeur, aussi douce et aimante que Sara. Il c'est reconstruit en particulier grâce au soutient de Lily, et ne la quite plus d'une semelle, il ne fera pas deux fois la même erreur... cette soeur la, il ne la laisserai pas partir, croyez-moi


"Choisis, manges, effaces!"
Aujourd'hui, Julian a 628, à lui seul il est un livre d'Histoire, dont au moins un chapitre doit appartenir à ses cheveux! Cruel, il ne fait que venger se qu'on a infliger à sa soeur qui fut torturée avant d'être achevée d'une balle dans le dos à ses côtés. Pour Julian, se n'est que justice. Les humains ne sont que des vermines à écraser, qui meurt en emportant aucuns souvenirs. Il n'a pas de relation sérieuse, le jour ou notre beau vampire c'est risqué à aimer une humaine, il l'a amplement regrêté. C'est un peu de la que vient sa rage contre les humains. Aujourd'hui, il s'amuse à jouer au chat et à la sourit avec eux. Il a un immense respect pour sa famille, en particulier sa soeur, elle pourrait le torturer qu'il l'applaudierait! Actuellement, une jeune humaine l'intrigue, il n'arrive pas à cerner son esprit, comme pas mal de vampires. Ce qui l'agace fortement. Bella, sa vous parle? Non normal, c'est une pauvre humaine paumée, dans les bras d'un vampire aux allures de constipé qui se dit végétarien.. ce Cullen, depuis que Julian le connait, il y a une forte rivalité entre les deux hommes, car Julian rêve d'obtenir Bella afin de faire d'Edward son patin. Car pour Julian un amour n'est pas possible entre une humaine et un vampire. Sans l'affirmer, Julian est jaloux qu'il puisse y avoir une éventuelle possibilité à un amour de la sorte, c'est pourquoi il a proposé l'achat de Bella aux Volturi, afin de la tuer et et par la même occasier, détruire le Cullen.. seulement son idée ne plait pas à tous les membres de sa famille...







© Crédit-Css Cind-aie, toute reproduction ou inspiration sera considéré comme du PLAGIAT! Merci de respecter mon travail.

_________________
«Maintenant que j’ai ton attention, écoute-moi bien. Tu viens pas dans ma ville menacer les gens auxquels je tiens!! T’en prendre à ma soeur? Mauvaise idée!!! Tu la laisses tranquille ou je te déchire en morceau parce que moi je crois en l’intérêt de tuer les messagers. Et tu sais pourquoi ? Parce que ça envoie un message! Edward veut quelque chose de moi? Tu diras à ce salaud de venir lui-même.»              «Les vampires ne peuvent pas procréer. Mais nous aimons essayer…»               «Choisis, mange, efface.»


Dernière édition par Julian L. Williams le Dim 15 Avr - 7:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws/
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ Citation : "Tu chopes, tu bouffes et t'effaces"
♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 132
♪ Je vis à : Forks
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Il ny a que moi dans ma vie
♪ Sur l'avatar? : Ian Somerhalder
♪ Copyright : miles
♪ Double compte : Meg' Miley Hope
♪ Derrière l'écran : Guess who

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder! Dim 15 Avr - 7:11

C'est ok de mon côté! Franchement, bonne chance pour lire mon histoire What a Face La partie qui te concerne se trouve dans le dernier paragraphe n'am! Wink

_________________
«Maintenant que j’ai ton attention, écoute-moi bien. Tu viens pas dans ma ville menacer les gens auxquels je tiens!! T’en prendre à ma soeur? Mauvaise idée!!! Tu la laisses tranquille ou je te déchire en morceau parce que moi je crois en l’intérêt de tuer les messagers. Et tu sais pourquoi ? Parce que ça envoie un message! Edward veut quelque chose de moi? Tu diras à ce salaud de venir lui-même.»              «Les vampires ne peuvent pas procréer. Mais nous aimons essayer…»               «Choisis, mange, efface.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws/
Regarde j'y crois pas! C'est:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder!

Revenir en haut Aller en bas
 

Julian Williams, don't worry, be like me - feat Ian Somerhalder!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» John Williams
» LES SEPT ROYAUMES (Tome 1) LE ROI DEMON de Cinda Williams Chima
» KR + WIP BMW Williams Fw24 Tamiya + détaillage + dio
» Tad Williams [Fantasy]
» May Julian - Le pays multicolore - La saga des exilés T1
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight-trahison :: Tout à un début :: Présentation :: Viens jouer avec nous!-