Prenez les Cullen, ajoutez-y un mariage raté, les Volturis et vous obtiendrez twilight-trahison...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 S.O.S, Megan en détresse [PV Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 84
♪ Age : 21
♪ Je vis à : LA
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Carter
♪ Sur l'avatar? : Kendall Jenner
♪ Derrière l'écran : Who knows?

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Sam 26 Mai - 3:18

FORKS - 11:25 am :
Je me chargea de ma dernière commande de la journée avant de finir mon service. Je suis arrivée à Forks aujourd'hui, à 1:00 tapante du matin. J'avais postulée pour avoir le job que je m'appretais à quiter avant d'allé à l'hopital. J'y avais passé la nuit, enfin, se qu'il me restais de la nuit. J'avais eu droit à 15h de vols de l'Australie jusqu'à Los Angeles et une heure pour venir jusqu'à Forks. Mon boulot au starbuck consistait à faire des café frappé, laté, au lait de soja et tout le tralala. L'endroit proposé aussi des sorbets et des Subway. J'étais payée 4$ de l'heure. Pas énorme certe, mais c'est assez pour survivre à la ville. J'avais récupèrée les cléfs de la petite maison de mon frère à l'hopital, ainsi que celle de sa voiture, une mustang rouge, typiquement américaine et je l'adorais. C'est peut etre une vielle bagnole mytique des USA, mais elles avaient un charme que j'adorais. Il a du dépenser une fortunes pour ca. Avec le sous que j'ai gagné aujourd'hui, je me paya un plat à emporter avant de monter dans ma nouvelle voiture en direction de l'hopital. Mon frère y était dans le comas depuis une semaine, j'ai fait du plus vite que j'eusse pu quand je l'ai appris. En laissant tout derrière moi, mes parents, mes chevaux, ma maison, mes études et l'homme que j'aime.. ma vie en gros. Une fois sur place, je me dirigea au premier étage à la porte 302. Je rentra et posa mon déjeuner sur la table à son côté. Tous les fils qui reliaient mon frère à un appareil qui faisait BIP BIP sans arrêt me rendait malade. Je pinca les lèvre et m'assit à son côté avant de lui caresser les cheveux et de lui embrasser la joue. "Heeey, salut-toi... c'est encore moi, Megan... ne t'en fait pas je suis là, je ne t'abandonnerais pas mais jveux passer un deal avec toi... Je t'en pris Jake ne m'abandonne pas c'est la seule chose que je demande.." J'essuya mes yeux afin d'éviter de voir mes larmes couler et lui embrassa la main avant de me lever et de changer l'eau des fleurs que j'avais apportées. Je lui avait pris Dix roses blanches, c'était mes préférées, "je suis digne de toi" c'est ça que signifi les roses blanches. J'attrapa mon déjeuner et entama mon repas assise dans le siège pret de mon frère. Le silence raignait dans la pièce et j'avalais doucement mon repas de midi. Une fois celui-ci finit, je l'embrassa une derniere fois [color=#5A8381]"Je reviendrais ce soir, t'inquietes pas je vais faire de mon mieux pour que tu ne manques de rien... je passe chez toi et je m'occupe de tout, je t'aime..."[color] J'attrapa mon sac à main et arrêta une infirmiere. Je lui pria de s'occuper de mon frère, et lui dis que je me chargerais de faire ses toilettes matins et soirs. Je remonta dans ma voiture et fit ronronner le moteur de l'engin. Je jeta un coup d'oeil aux affaires personnelles de mon frère que j'avais récupèrée il y a cinq minutes, une montre, son portable, jy jeta un coup d'oeil pour y voir plusieurs appels manqués, je regarderais les numéro ce soir, son porte feuilles et... une photo de nous deux avec pleins d'autres trucs. Cette fois je craqua, je lacha le volant et enclencha le frein à main, des torents de larmes coulèrent de mes yeux. Il me manquait, c'était horrible. Je ne pouvais immaginer un monde sans lui, je ne voulais pas songer au fait qu'il pouvait mourir, qu'on veuille le débrancher et qu'il ne se réveille j'amais. Je me calma au bout de dix minutes et sortis l'adresse de la maison de mon jean. Il me l'avais reffilée dès qu'il avait trouvée la maison. J'avais une photo, c'était assez sympa. Une maison en bois blanc avec un petit garage à étage. Je me dirigea ver le centre et essaya de me repèrer. Impossible. C'était bizare de conduire en amérique, leurs volants se trouvait à gauche, en Austtralie il était à droite. mais je m'en sortais, c'était les rond points qui étaient plus compliqués à prendre. Au fur et à mesure je ne m'étais pas rendu compte que jee m'égarais de la ville, je leva le son du lecteur musique, le CD qu'il avait mis peu avant son accident était du Maroon 5, un de mes groupe préféré. Autour de moi il n'y avait que des arbres et la route. Je jeta un coup d'oeil au tableau de bord, j'avais oublié de faire l'essence, je frappa violement le volant jusqu'à se que le moteur me lacha, n'ayant plus d'alimentation. Je soupira et attrapa tout se que je pus, visant la boite à gant je mis tout dans mon sac. J'avais un deuxième sac sur la banquette arrière, remplit de vêtements, je ne m'étais pas arretés à l'hotel pour déposer mes bagages, je le prit avec moi et ouvra le coffre pour le vider à son tour et remplit mon sac de vetements en grimacant, j'allais devoir nettoyer tous mes fringues. Je remonta les vitres et ferma la voiture à clef. J'y accrocha un papier sur l'arrière de ma vitre arrière disant que je n'avais plus d'essence, et que si une voiture passait par la, j'avais marché vers le nord. Ca aurait était donc fort aimable si quelqu'un lisait ce mot... Cependant je n'avais croisé aucunes voitures depuis vingt minutes. Je m'engagea alors. Le chemin était long et il faisait frais. Le ciel était légèrement couvert. Je n'avais pas de réseau, bien sur, ça devait m'arriver à moi, le premier jour aux States... Au bout de trente minutes de marche, j'arriva au bord d'une falaise. La vu était impréssionante. L'eau qui s'écrasait violement contre les rochets, la plage de gallets à gauche en contre bas. Il devait y avoir au moins cinquantes metres de haut avec une pancarte qui disait "Danger, ne pas sauter!" Le panneau devait dater des années 70 vu la couleurs viellis qu'il avait. Je posa mes affaires et m'asseilla sur un rochet au bord. Le vent soufflait et je cherchais du réseau avec mon portable, quand je vit quee quelqu'un me regardait à une vingtaine de mètres de moi. "Heeey toi!!!" Quand j'interpella se qui ressemblait à une femme, elle se retourna et s'enfonça dans les bois. Je me leva etattrapa mes affaires en courant vers l'inconnue. "Attendez!!" Je me mis à accélèrer le pas et une fois que je fut assez proche d'elle, je voulu lui attraper le bras mais elle s'arreta brusquement et me fit face. Je freina violement pour ne pas lui rentrer dedans. Mal grès ma grande taille, elle me dépassée d'une bonne tête, j'étais impréssionée. Ses cheveux étaient noirs et tout raides. Sa peau était mat, elle avait un beau teint et des yeux noirs qui me lançaient des éclaires. Pouah, j'avais l'impression de mettre recu une baffe tellement j'étais impressionée, mais je ne le montra pas, je pris un ton innofensif et gentil "Bonjour... Je me suis égarée, ma voiture n'a plus d'essence et... vous savez si je peux trouver quelqu'un qui pourrait me dépaner? " Elle me regarda et me relooka. peut etre ne comprennait-elle pas se que je lui disait, ne parlait-elle peut etre pas notre langue... Attends, n'importe quoi, on parlait l'anglais à Forks, comme en Australie! "Si vous auriez de l'essence à m'avancer, ça serait gentil... ou si vous connaissez quelqu'un qui habite pas loin et qui serait succeptible d'en avoir... " Elle regarda autour d'elle. Je n'avait pas vu de gens de sa déguène au centre ville, elle devait donc habiter dans le coin. "J'ai de quoi la payer..." rajoutais-je

_________________
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 23/04/2012
♪ Messages : 232
♪ Age : 24
♪ Je vis à : la Push
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Texte alternatif! Texte alternatif! Mais qu est-ce que vous voulez que je vous dise? C est moi et puis basta!
♪ My love : C est assez compliqué: mon amoureux est avec ma cousine
♪ Sur l'avatar? : Julia Jones
♪ Copyright : /
♪ Derrière l'écran : Intisar

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Lun 28 Mai - 8:22

Leah était partie en direction des falaises. A peine arrivée sur place, elle vit une fille blonde qui avait l'air de chercher du réseau. Elle n'était ni de la réserve - on avait jamais vu d'Indien blond - ni de la ville - elle ne l'avait jamais vu. La louve tournait les talons, au moment où la blonde l'interpellait.
Sentant la présence de la fille derrière elle, la louve s'arrêta et se retourna. La blonde s'arrêta de suite.

- Bonjour... Je me suis égarée, ma voiture n'a plus d'essence et... vous savez si je peux trouver quelqu'un qui pourrait me dépaner?
Leah la regarda de haut en bas. Ceux qui trouvaient moyen de se perde étaient rares. Généralement, les nouveaux arrivés en vile s'aventuraient à la réserve avec quelqu'un, rarement seuls.
- Si vous auriez de l'essence à m'avancer, ça serait gentil... ou si vous connaissez quelqu'un qui habite pas loin et qui serait succeptible d'en avoir...
Leah regarda autour d'elle. Les première habitations Quileutes n'étaient pas bien loin et Jacob devaient bien en avoir, de l'essence, vu qu'il avait une moto et qu'il n'allait quand même pas fait à chaque fois l'allée-retour entre la réserve et la ville pour faire le plein. Et si lui n'en avait pas, avec un peut de chance, il y en aurait à la quincaillerie.
- J'ai de quoi la payer.
- Avec un peut de chance, vous n'aurez pas besoin de payer!
Lui dit Leah.
Elle avait dit quelque chose, enfin!

- Venez! Lui dit-elle en lui faisant signe de la suivre.
L'Indienne savait que Jacob était chez lui: son père lui avait demandé s'il pouvait réparer la voiture d'un de ses amis et i avait accepter. Il était dans le garage, à côté de sa maison. Elle le savait car les garçons de la meute étaient allés lui tenir compagnie un moment.

- Je m'appelle Leah Clearwater! Se présenta la jeune femme. Vous n'avez pas l'air d'être du coin! Fit-elle remarquer. Ici, vous êtes à le réserve Quileute! Continua-t-elle.
Vu qu'elle voulait de l'essence, autant qu'elle sache où elle s'en était procurée.

- J'ai un ami qui si connaît pas mal en voitures: avec un peut de chance, il aura de l'essence.
Les deux jeunes femmes s'approchaient de la maison rouge où habitaient les Black, on la voyait même à travers les arbres.
En quelques minutes, l'Indienne et la jeune femme de la ville furent dans le garage, à quelques mètres de la maison. Jacob, concentré sur la voiture qu'il réparait, n'avait pas l'air de les avoir entendu arriver.

- Jack!
Le jeune homme leva la tête. Tout comme Leah, il avait une peau métisée, des yeux bruns et des cheveux noirs coupés très courts. Il n'était vétu que d'un pantalon qui lui arrivaient un peut en dessous des genoux. Du haut de ses dix-sept ans, presque dix-huit, il était assez costaud et faisait bien quatre ou cinq centimètres de plus que Leah.
- Leah! La salua Jacob.
Il salua la jeune femme qui l'accompagnait d'un signe de tête.

- Si tu cherches Sam et les autres, tu les a raté, ils sont passés ce matin. Dit-il en s'essuyant les mains sur un chiffon.
- Je sais. Seth m'a dit! Rétorqua Leah aussi sec. C'est pas pour Sam mais pour elle, que je viens! Continua-t-elle en désignant celle qui l'accompagnait. Elle aurait besoin d'essence...

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 84
♪ Age : 21
♪ Je vis à : LA
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Carter
♪ Sur l'avatar? : Kendall Jenner
♪ Derrière l'écran : Who knows?

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Lun 28 Mai - 22:12

" Avec un peu de chance, vous n'aurez pas à payer!" Je fit de grands yeux, sa voix me surprit. Vu sa taille je m'attendais à se qu'elle ait une voix rock, mais rien de tel. Sa voix avait des intonations fluides, et chaleureuse. Je n'avais pas compris pourquoi elle m'avait tourné le dos quelques secondes plutard. Sans doute peu de gens passés par la, en tout cas, elle semblait déterminée à m'aider, soit par gentillesse, soit pour se débarasser au plus vite de moi. La raison m'était égale, elle voulait bien m'aider. Elle me fit signe de la suivre et appuya son mouvement d'une verbalité. "Venez!". J'emboitais le pas à cette femme. De part sa grade taille, elle avançait bien plus vite que moi et était à l'aise dans ses pas. N'étant pas habituée à l'humidité du térritoire, je manquais plusieurs fois de trébucher sur de la mousse ou de l'écorce lissée par le froid. Mais j'avais l'habitude de me balader en foret, seulement pas l'habitude de voir une personne telle que la femme devant moi. "Je m'appelle Leah Clearwater, vous 'navez pas l'air d'être du coin! Ici, vous êtes dans la réserve Quileute. Mes poumons s'ouffraient le martir, ils faisait assez froid, de la buéée s'échappait de ma bouche, je ressera mon pull contre moi. Leah faisait la causette, se qui m'étonnait encore plus. J'étais parti sur le fait que durant toute mon éxistence, les gens ne trainaient pas avec n'importe qui, tu es pauvre, reste pauvre. Cependant, j'étais bien avec une personne qui me parlait. J'eus un petit sourire bref, ça me faisait vraiment plaisir. Je la rattrapa pour me mettre à son niveau. "Megan Hope, mais tout le monde m'appelle Miley, je ne t'oblige à rien, appelles-moi comme tu le voudras..." Si on m'appellait Miley, sa avait commencé dans ma famille avec Jake, ma grand mère portant le même nom que moi, pour ne pas se mélanger les pinceaux, quand elle est venu s'installer à la maison il était préférable de m'appeler par mon deuxième prénom. Et c'est resté depuis. Elle m'informa qu'on marchait jusqu'à trouver un de ses amis. J'hocha la tête et continua à marcher. Leah n'avait pas menti, il y avait bien une maison par la, elle était rouge, je trouvais ça charmant, elle me rappelait ma maison en AUstralie. Seulement celle-ci était plus petite, et rouge... Nous ne nous dirigions pas vers la maison, mais vers le garage juste derrière. De la musique émanait de l'endroit et je souris, du Maroon 5 tournait. Je me sentis bien l'espace d'un instant, nous passâme la porte, un homme allongé sur le sol, le corps à demi sous la voiture. "Jake!!!" Cette fois je ne compris pas tout de suite, je regarda autour de moi, et je fusilla la jeune femme du regard. Si elle se foutait de moi c'était de très mauvais goût! Et puis le jeune homme réagit à l'interpélation de Leah, je regarda la bécane sur ma gauche, puis le moteur de la voiture. La moto était magnifique, et il manquait une tête d'allumage, et un cycle pour la voiture, mais je ne voulais pas attirer l'attention sur moi, je garda donc l'idée de l'en informer pour moi. Ce deuxième "Jake" salua Leah avant de prendre un chiffon pour s'éssuyer les mains et me salua de la tête sans trop savoir quoi dire. Il me relooka et je baissa les yeux quand il s'attarda sur mon visage, faisant un petit signe de la main je me présenta "Salut, moi c'est Megan..." Leah lui expliqua ma situation pendant que je le regardait. Mon dieu, il était pluys grand quqe Leah, s'en était affolant. Il devait atteindre le mettre quatre vingt dix!! Et je remarqua qu'il ne portait qu'un patacourt. Son torse en était dévoilé, révèlant des muscles impressionant, comme on pourait voir ceux d'un cheval de course. Il fallait le reconnaitre, il était beau. Il me regarda me regarda cinq secondes, j'appuya son regard sans y mettre d'émotions pourtant. Il alla au fond du garage et revint au bout d'une dizaine de secondes avec un bidon rouge remplit, il le soulever ans donner l'impression de fournir le mooindre effort. "Et tu viens d'ou?". Je ne réagit pas immédiatement, comprenant par la suite qu'il insistait sur son regard dans ma direction je secoua la tête avan t de répondre "Australie... je suis arrivée ce matin pour..." Je ne finis pas ma phrase et me racla doucement la gorge. Je ne voulais pas qu'on me prenne en pitié, ni qu'on ai de quoi parler dans mon dos, surtout pas de mon frère à l'hopital... "Hum.. désolée, merci pour l'éssence, combien je te dois?A ce moment la, la musique changea et c'était du Police qui nous réchauffé. En parlant de réchauffé, j'étais la seule en jean avec un pull, mes compagnons était habillés de faxcon décontracté, ils n'avaient pas froid??? Il ne devait pas faire plus de 23°C! Je me suis dis que c'était du au fait que j'avais toujours eu des température chaude. Je me tourna vers Leah et la toisa "Leah, dis tu m'a dis que c'était une réserve non? elle hocha la tête pour confirmer mes paroles "Et qu'elle espèce est protégée? Animale, végétale, ou tu simplement est-ce une terre familiaile? Jake avait posé le bidon à l'entrée et regardait Leah comme s'il guettait sa réponse. Dehors, le temps ne s'améliorait pas, il pleuvait etça allait en empirant.

_________________
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 23/04/2012
♪ Messages : 232
♪ Age : 24
♪ Je vis à : la Push
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Texte alternatif! Texte alternatif! Mais qu est-ce que vous voulez que je vous dise? C est moi et puis basta!
♪ My love : C est assez compliqué: mon amoureux est avec ma cousine
♪ Sur l'avatar? : Julia Jones
♪ Copyright : /
♪ Derrière l'écran : Intisar

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Mar 29 Mai - 11:24

- Megan Hope, mais tout le monde m'appelle Miley, je ne t'oblige à rien, appelles-moi comme tu le voudras...
- Ravie de faire ta connaissance!

Après que Megan se fut présentée à Jacob, Leah expliqua sa situation au jeune homme qui alla chercher un bidon d'essence au fond du garage. Bidon qu'il posa ensuite à l'entrée. Il demanda à Megan d'où elle venait. Elle expliqua qu'elle venait d'Australie. Elle avait fait un sacré voyage pour venir jusqu'aux Etats-Unis.
- Hum.. désolée, merci pour l'essence, combien je te dois? Finit-elle par demander.
- Garde ton argent, ça m'a fait plaisir de te rendre service! Répondit le loup.
Megan se tourna ensuite vers la louve:

- Leah, dis tu m'a dis que c'était une réserve non?
La jeune femme opina du chef.
- Et qu'elle espèce est protégée? Animale, végétale, ou tu simplement est-ce une terre familiaile?
- Réserve Indienne!

Dehors, il commençait à pleuvoir.
- On peut entrer? Demanda la louve en désignant la maison rouge, un peut plus loin.
Jacob hocha la tête positivement.
Leah connaissait la réponse avant même d'avoir posé la question: Billy ne refusait jamais un peut de compagnie, sauf lorsqu'il s'agissait de Paul.
En quittant le garage, Leah prit le bidon d'essence.
Tandis que les deux jeunes femmes se dirigeaient vers la maison, Jacob ferma le garage.
L'Indienne ouvrit la porte et fit entrer Megan.
La maison n'était pas très grande: une petite salle à manger servant aussi de cuisine en était la toute première pièce. Directement à gauche, il y avait une porte qui s'ouvrait sur la chambre du père. Toujours sur la gauche, un peut plus loin, il y a une ouverture menant sur un couloir au bout duquel se trouvait la chambre de Jacob. En face de la porte, après la cuisine-salle à manger, il y avait une porte qui donnait sur le salon.
Leah fut surprise de voir autour de la table à manger, en plus du père de Jacob, sa mère et le vieux Quil Ateara.
Jacob entra à son tour dans la maison et ferma la porte tandis que la jeune Indienne posait l'essence à l'entrée du salon.
Billy, Sue et Quil saluèrent les trois jeunes et Billy invita Megan à s'asseoir à la table.
La louve fit les présentations, après que Jacob est proposé quelque chose à boire:

- Megan, je te présente Billy Black..., Commença-t-elle en désignant l'homme aux longs cheveux noirs assis dans une chaise roulant qui lui avait proposé de s'asseoir. ...Sue Clearwater... Continua-t-elle en désignant la femme. ...Et Quil Ateara. Termina-t-elle en désignant l'Indien aux cheveux blanc. Elle, c'est Megan Hope.
Contrairement à Jacob ou à Leah, les trois adultes avaient des apparences de gens plus ou moins normaux.
- Billy est le père de Jacob, Sue est, tu l'auras sûrement compris, ma mère, et Quil est le grand-père de l'un des deux meilleurs amis de Jacob! Expliqua la jeune femme en s'asseyant à côté de Megan.
Elle avait désigné Jack du menton lorsqu'elle avait parlé de Jacob.
Sue, qui comptait partir au moment où les trois jeunes étaient entrés, se leva, salua tout le monde, dit à Megan qu'elle avait été ravie de faire sa connaissance, dit quelque chose en Quileute à sa fille et s'en alla sous la pluie.



_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Leah Clearwater le Mer 8 Aoû - 15:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 84
♪ Age : 21
♪ Je vis à : LA
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Carter
♪ Sur l'avatar? : Kendall Jenner
♪ Derrière l'écran : Who knows?

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Mer 30 Mai - 0:36

"Garde ton argent, ça m'a fait plaisir de te rendre service." Je me pinca les lèvres avec un petit sourire et rangea mon porte feuille. Sans doute ne ss'étaiet-ils pas posés la question mais ça m'arrangeait de ne rien payer, j'avais déjà à peine de quoi me nourir moi même... "Merci..." dis-je à l'intention du jeune homme."Réserve Indienne" rétorqua Leah. Oh, je me sentis un peu gênée, sans doute n'avais-je pas vraiment le droit de me trouver là... Je me sentis un peu bête sur le coup.Leah s'empara du bidon d'essence et je remarqua qu'elle le souleva avec une facilité incroyable. Nous nous dirigîames vers la petite maison de Jake. Il pleuvait à verse dehors et Leah était en tête de la marche. Par solidarité, j'attendais Jake qui se tapé toute la pluie sur la face pour fermer le garage et je me précipita pour l'aider. Il me sourit, affirmant qu'il était préférable que je sois à l'interieur pour ne pas tomber malade. J'hocha la tête et couru jusqu'à la petite maison. Leah me tint la porte et posa le bidon à l'entrée. J'essuya lmes bottes maintent fois sur le tapis avant de les ôter. Je ne savais pas comment il fallait faire chez des Indiens, je préfèrais alors ne pas trop me faire remarquer par une marque d'impolitesse involontaire. Mes cheveux ruisselaient de goutes d'eau. Pendant que Leah fit les présentation, au même moment Jacob débarqua dans la pièce, je lui servis un petit sourire avant de saluer la pièce. Il y avait Quil Ateara, il ressemblait être un peu le grand père de la pièce, Madame Clearwater, la mère de Leah, et Mr Black, le père de Jake. Je lui souris plus chaleureusement qu'aux autres. Il me rendit ce sourire et m'invita à s'asoire à son côté. Je jeta un coup d'oeil à Leah qui m'encouragea. Leah s'installa à côté de sa mère et Jake à mon côté droit. J'étais assez déconcentré par l'homme de grande taille, du même nom que mon frère, aux muscles imposant et je ne le cache pas au physique assez craquant.A vrai dire, il a le même physique que Matt. Je soupira en repensant à lui et leva les yeux pour voir que Madame Clearwater me dévisageait. Aïe, les regards sur moi c'était pas mon truc préféré...Dès que nous fûmes confortablement installaient, celle-ci se leva, nous salua, me fit grâce de sa joie de me rencontrer et parla à Leah d'une langue qui m'était complètement inconue. Je me souvins que Leah avait parlée de la réserve Quileute... c'était donc pas déduction du Quileute. "Au revoir Madame Clearwater..." Elle me gratifia d'un petit sourire avant de quitter la pièce. La je me sentis encore plus cruche que le fait que je me trouvais sur une réserve. Et la jeme sentais de trop, avec tous les projecteurs d'une salle de théâtre braqués sur moi...L'air s'étais brutalement réchauffé et je tirais mon pull. Une chaleur émanait du corps de mon voisin de droite, se que je trouvais bizare car il ne me faisait aucun effet directe, il était beau garçon j'en était conssiente mais au poingde ressentir de la chaleur... s'en était absurde. Je me calla alors sur l'idée qu'il devait y avoir un chaufage non loin. Je me tourna vers le père de Jake et lui expliqua ma situation en ajoutant "Monsieur Black' Il leva la main et me coupa la parole. Jet'en pris Megan, appelles-moi Billy J'hocha la tête et commenca a jouer avec mes doigts. J'arrêta de suite en remarquant qu'il avait remarqué mon geste. "Merci de m'avoir accueillit dans votre maison, mais je n'aimerais pas m'imposer, et je vais vous laisser... J'attrapais mon sac sur le sol quand Jake me coupa. "Voyons Megan c'est riddicule, il pleut tout aussi fort que tout à l'heure Je réffléchit et me rappela la mère de Leah, jetant un coup d'oeil à celle-ci "Si c'est pour ma mère, ne t'inquiètes pas elle avait à faire avec mon frère." J'hocha la tête et reposa mon sac Jake se leva et vint nous servr un verre d'eau, je le remarcia et Billy me toisa. "Alors Megan d'ou venez vous?" Je bus une gorgée avant de le toiser à mon tour "Et bien je suis originaire de Brisbane, ma famille possède une terre depuis 6 générations, je ne suis pas trop habituée à ce genre de température... Il y eut un petit éclat de rire dans la pièce et je souris timidement avant de boire une nouvelle gorgée."Et pourquoi avoir choisis Forks plutot qu'une autre ville? Je manqua de m'éttouffer avec l'eau, j'avala de travers mais tenta de masquer cela. J'avais tellement redouté la question, mais je ne savais pas quoi dire, affaires personnelles monsieur? Ou encore oh, pour les papillons... Je secoua la tête pour mes pensées imploies concernant ma réponse pour Billy.Je vis son visage changer quand à mon gêne et je devais avoir quelques larmes aux yeux, il allait parler mais je le devança, respirant doucement afin de moduler ma voix qui tremblait un peu. "Mon frère a eu un accident il y a une semaine de ça, et il est dans un sal état, je suis venue veuiller sur lui et l'aider à finir ses projets pour que le jour ou il se reveillera, il puisse reprendre du bon pied... Je leva les yeux au ciel et essuya quelques goutes avant d'éttoufer un rire, je venais de me confier à de pur inconnu, se qui était rare...Cette fois tous les regards étaient sur moi, mais avec une certaine pitié dans les yeux, se que je ne voulais pas.

_________________
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 23/04/2012
♪ Messages : 232
♪ Age : 24
♪ Je vis à : la Push
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Texte alternatif! Texte alternatif! Mais qu est-ce que vous voulez que je vous dise? C est moi et puis basta!
♪ My love : C est assez compliqué: mon amoureux est avec ma cousine
♪ Sur l'avatar? : Julia Jones
♪ Copyright : /
♪ Derrière l'écran : Intisar

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Lun 13 Aoû - 6:32

Megan expliqua sa situation à Billy. Après coup, ce dernier l'autorisa à l'appeler par son prénom.
- Merci de m'avoir accueillit dans votre maison, mais je n'aimerais pas m'imposer, et je vais vous laisser.... Déclara-t-elle subitement.
Elle empoigna son sac mais Jacob l'interrompit:

- Voyons Megan c'est ridicule, il pleut tout aussi fort que tout à l'heure.
La jeune femme regarda Leah qui répondit à sa question muette:
- Si c'est pour ma mère, ne t'inquiètes pas, elle avait à faire avec mon frère.
Avoir à faire à Seth était l'une des possibilités: elle pouvait tout aussi bien être sur la tombe de son défunt mari ou être partie voir Charlie mais, par le mauvais temps, il ne fallait même pas y penser. Elle pouvait aussi très bien être à la maison entrain de faire du ménage ou le repas en espérant qu'au moins un de ses enfants sera là pour le dernier repas de la journée - chose à laquelle elle avait arrêter d'espérer depuis un bon bout de temps, d'ailleurs - ou alors elle était allée chez Emily, retrouvée Sam, Seth et les autres.
- Alors Megan d'où venez-vous?
Personne ne releva le fait qu'il venait de la vouvoyer alors qu'il avait autorisé à l'appeler par son prénom en la tutoyant. eut-être s'était-il dit qu'il fallait mieux la vouvoyer vu que personne, dans le coin, n'en avait entendu parler ou, de moins, ne l'avait vu.
- Et bien je suis originaire de Brisbane, ma famille possède une terre depuis 6 générations, je ne suis pas trop habituée à ce genre de température... Expliqua-t-elle.
Leah pouffa et Jacob sourit.

- Excusez-moi! Dit-elle, bon gré mal gré, en voyant que Billy la regardait l'air de dire qu'il n'y avait rien de drôle.
- Et pourquoi avoir choisis Forks plutôt qu'une autre ville?

Leah le regarda, outrée: à elle, on passait son temps à lui répéter qu'elle était trop franche, trop blessante, trop curieuse et lui, comme si de rien n'était, demandait à une parfaite étrangère pourquoi elle avait choisi de venir ici. Alors qu'elle n'avait rien dit, de peur de se faire, une fois de plus, remettre à sa place, lui le lui demandait sans gène.
- Mon frère a eu un accident il y a une semaine de ça, et il est dans un sal état, je suis venue veuiller sur lui et l'aider à finir ses projets pour que le jour où il se reveillera, il puisse reprendre du bon pied...
Un silence gainé tomba sur la pièce. Jake regarda Leah, effaré. Elle le regarda aussi, l'aire de rien "Mais me regarde pas comme ça: j'ai rien fait, cette fois!".
- Excuse mon indiscrétion! S'excusa Billy.
L'homme avait perdu sa femme, la mère de Jacob, dans un accident de voiture, plusieurs années plus tôt. Les secours n'avaient rien pu faire pour elle - et ce n'était pas faute d'avoir essayer - donc, pour ceux qui connaissaient l'histoire, ils savait qu'il ne souhaitait pas qu'un tel malheur se produise à une autre personne. Bily et Jacob n'étaient pas les seuls à savoir se que cela faisait d'avoir l'un des siens à l'hôpital, entre la vie et la mort: Leah avait perdu son père, plusieurs mois plutôt, décédé d'une crise cardiaque. D'ailleurs, depuis quelque temps, la jeune femme avait remarqué que Billy et Charlie, un policier ami du père de cette dernière et de Billy, sa mère - chose qu'ils ne se seraient très certainement pas permis en présence d'Harry, le père de famille. D'ailleurs, depuis quelques temps, Billy et Charlie s'évitaient, ne se téléphonaient plus pour faire une partie de pêche ou regarder un match de foot comme ils le faisaient régulièrement, au par avant.
Généralement, lorsqu'un membre de la famille de quelqu'un est à l'hôpital, on s'excuse ou on dit qu'on espère qu'il se rétablira vite, qu'on croise les doigts pour lui. Le vieux Quil, d'ailleurs, fit comprendre à Megan, malgré qu'il ne la connaissait presque pas et qu'il ne connaissait pas du tout son frère, qu'il espérait sincèrement le rétablissement de son frère et qu'il lui "serrait les pouces". Billy et son fils hochèrent la tête pour faire comprendre qu'ils étaient du même avis que l'ancien. Leah n'en fit rien: ce n'était pas son genre, de s'excuser. Du moins, plus, depuis que Sam l'avait quitté. Pourtant, elle souhaitait aussi le rétablissement du frère de Megan - elle-même ne souhaiterait pas que son petite frère soit sur un lit d'hôpital, entre la vie et la mort. Elle savait que, si elle l'ouvrait, elle allait dire quelque chose de blessant, une parole de trop, de travers, comme à son habitude, dans se genre de situation. Elle préféra garder le silence.



_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 07/04/2012
♪ Messages : 84
♪ Age : 21
♪ Je vis à : LA
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Carter
♪ Sur l'avatar? : Kendall Jenner
♪ Derrière l'écran : Who knows?

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Lun 3 Déc - 0:58

Leah semblait attristée par mon sors, mais juste en surface, elle faisait preuve d'un sang froid incroyable. Ce qui me fit bizarre, j'avais l’habitude de voir la pitié dans le visage des gens qui m'entouraient. Mais je ne pouvais m'empêcher que d'être ferin"e par ces gens la, qui ne vous connaissent pas et vous jurent d'être désolés, ils n'ont pas à être désolés pour moi, mais plutot reconnaissant que ça ne leur arrive pas. Cependant je voyais dans le regard de Billy qu'une flamme s'était éteint, il devait savoir ce que ça faisait, il semblait lui même avoir ampatit a cause d'un accident, de voiture je suppose.Tout le monde s'agitait autour de moi, le silence fut romput par Jacob qui se dépècha a sortir les lasagnes préparaient par Sue peut de temps avant son départ. Je me leva pour donner la main a mettre la table, mais me sentais de trop ici. J'avais l'impression de m'être invitée sans y avoir était conviée c'était gênant pour tout dire. Je bouscula doucement Jacob de façon maladroite "désolée!" Il me sourit et me dit que cen'était rien. Jacob était vraiment un jeune homme charmant et beau qui plus est. C'était assez déconcentrant, je dois dire que je n'avais plus regardé un homme depuis longtemps... Le miens étant resté en australie, j'avais rompu avec lui pour retrouver mon frère a Forks et m'occuper de lui lors de son "absence". Je soupirais, Will me manquait énormement, il m'appellait souvent, tard dans la nuit, mon répondeur était invasté de ces messages. Il c'était mis a boire, ce qui me désolé, et ne cessait de me réclamer, on s'entait dans sa voix que je lui manquait et qu'il m'aimait encore. Cependant mon frère était ma priorité, je n'avais pas le droit de craquer a cause d'un mec. Je revins à l'ordre quand Leah m'interpella, je ne réagit pas de suite, étant trop prise dans mes songes a ce moment la, mais je revins rapidement a moi même. Je m'installa a table une fois que celle ci fut mise correctement et patienta, je ne savais pas quelle était la coutume, la tradition ou un truc du genre ici.. Je ne savais pas s'il fallait prier ou tout simplement se servir, je me tourna vers Leah un peu intriguée et me mordit les lèvres attendant que quelqu'un dise quelque chose.

_________________
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://true-liberty.forumactif.ws
Regarde j'y crois pas! C'est:
avatar



♪ A emménagé le : 23/04/2012
♪ Messages : 232
♪ Age : 24
♪ Je vis à : la Push
♪ Statut : Célibataire
♪ Ma tête : Texte alternatif! Texte alternatif! Mais qu est-ce que vous voulez que je vous dise? C est moi et puis basta!
♪ My love : C est assez compliqué: mon amoureux est avec ma cousine
♪ Sur l'avatar? : Julia Jones
♪ Copyright : /
♪ Derrière l'écran : Intisar

Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Relations:
Rps: Overbooké

MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah] Dim 24 Mar - 12:55

Il y eut un long silence. Silence pesant. Silence de mort. Silence qui fit presque peur à Leah qui n'osa pourtant pas l'ouvrir.
Jacob finit par se lever pour sortir les lasagnes du four. Megan se leva et l'aida maladroitement. Leah alla remplir une carafe d'eau. Une fois la table fut mise et le plat de lasagnes trônait au milieu, la jeune blonde resta debout, comme partie on ne sait trop où.

- Megan! Appela Leah. Megan, tu es toujours parmi nous!?
La jeune femme sembla revenir sur Terre et repris place autour de la table. Elle lança un regard presque désespéré à Leah. La louve empoigna les couverts qui servaient à servir et commença le service; Megan, Jacob, le vieux Quil, Billy puis elle. Elle reposa les couverts au-dessus du plat et proposa à boire.
- Bo...
- ...
- ... n appétit!
Dit Leah. Excuse-moi, Quil, je t'ai coupé!? Demanda-t-elle en réalisant que au même moment qu'elle, il avait ouvert la bouche.
- Je voulais juste demander à Megan si, chez elle, elle faisait quelque chose de particulier avant le repas qu'elle souhaiterait que nous fassions! Expliqua le vieil homme.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde j'y crois pas! C'est:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S.O.S, Megan en détresse [PV Leah]

Revenir en haut Aller en bas
 

S.O.S, Megan en détresse [PV Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tresse au saumon
» Les fusées de détresse
» tresse fromage jambon béchamel photo
» Détresse...
» tresse et cuivre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight-trahison :: La Push :: Les falaises-